lundi 27 octobre 2014

Vague à l’âme ?

On oublie,


et puis un jour il suffit d'un parfum



Pour qu'on retrouve soudain


 la magie d'un matin



Et l'on oublie l'avenir


 pour quelques souvenirs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire